AccessiJeux devient une association !

Voilà, c’est fait ! Après avoir créé un groupe Facebook qui n’en finit pas de grossir (et là pour le coup grossir est une agréable sensation !), après avoir lancé le site web du même nom, et surtout après avoir reçu tant de témoignages de félicitations, de soutien et d’encouragements, l’association AccessiJeux a été créée en ce début d’année 2015… Champagne !

AccessiJeux, c’est qui ?

L’association a été créée par 3 quarantenaires, amis d’enfance passionnés de jeux (Xavier Mérand, Jérôme Micucci, Guy Treffre) dont l’un est atteint de Rétinite Pigmentaire, maladie génétique première cause de cécité en France. La communauté sur Facebook est assez variée et de plusieurs pays francophones. On y trouve des malvoyants, des non-voyants, des proches de déficients visuels, des ludothécaires à la pêche aux infos pour adapter leurs jeux… Nous espérons que le public qui constituera les membres de cette association sera aussi hétéroclite et enrichissant. Pour l’heure, les adhésions ne sont pas ouvertes car nous préparons la réponse à la question « A quoi a-t-on droit quand on est adhérant ? » mais, sans en dire trop, nous pouvons vous dire que nous travaillons déjà depuis plusieurs mois sur un projet très innovent en collaboration avec 3 éditeurs de jeux partenaire d’AccessiJeux : les sociétés Amigo (Allemagne), Gigamic (France), et Iello (France). Leur aide nous est précieuse et a fortement contribué à notre motivation pour créer l’association. Ne manquez pas l’ouverture des adhésions en vous inscrivant à la newsletter !

Plus de détails sur ce projet mystère ?

L’outil technologique que nous sommes en train de mettre au point permettra aux déficients visuels de jouer à un très grand nombre de jeux qui leur sont aujourd’hui inaccessibles et, nous l’espérons, pour le même prix qu’une personne valide, pour les adhérents à l’association du moins. Pour être plus explicite, il s’agit de rendre accessibles les jeux ayant de nombreux contenus de textes, symboles, ou couleurs et ce avec l’aide de la synthèse vocale d’un smartphone…

En effet, aujourd’hui un déficient visuel qui aime jouer se trouve confronté à de multiples questions au moment d’acheter un jeu… Qu’y a t-il dans la boîte ? Est ce que je vais m’en sortir avec le matériel ? Est ce que je vais pouvoir jouer en parfaite autonomie ? Sans déranger les autres joueurs ? Sans ralentir le jeu ? AccessiJeux ambitionne de répondre à toutes ses questions en dressant progressivement une liste de jeux accessibles directement à l’ouverture de la boîte ou après quelques petits bricolages maison.

Des jeux ? Mais quels jeux ?

A l’heure ou le virtuel est partout dans nos rapports sociaux, le jeu de société vit pourtant son âge d’or et l’Euope et plus particulièrement la France n’est vraiment pas à la traîne en termes de création ludique. Des centaines de jeux paraissent chaque année. Beaucoup plus de jeux en tout cas qu’il n’y a de place dans les magasins de jouets ou les grandes surfaces et tout le monde n’a pas forcément le réflexe d’aller dénicher un jeu dans un magasin spécialisé en jeux de société, ni forcément la chance d’avoir un de ces magasins à côté de chez lui. AccessiJeux va continuer de dénicher ces jeux pour vous et vous les présenter en vidéo sur son site.

Des jeux spécialisés ou des jeux pour tous ?

Un certain nombre de sites spécialisés dans le handicap visuel proposent des jeux qui, à notre sens, ont un plaisir ludique assez limité vu la création actuelle (memory tactile, 7 familles en braille…) ceci dit, qui n’a jamais joué au Memory ou au 7 familles ? Certains « gros jeux » se trouvent aussi en version adaptée (Scrabble braille, UNO braille…) mais comme ils sont édités en très petite séries, leur prix est parfois rédhibitoire… Il est très décourageant de se dire qu’en plus de devoir vivre un handicap au quotidien, on doive payer plus que les autres pour se détendre ! Nous ne critiquons absolument pas ces initiatives, au contraire nous les encourageons, car tout ce qui va dans le sens de l’accessibilité va dans le bon sens. Simplement, plus que vers le « jeu spécialisé », nous choisissons de nous orienter vers le « jeu pour tous », le jeu moderne comme on l’appelle aujourd’hui.

Un premier objectif ?

L’association disposera d’un petit stand durant le festival « Paris est ludique » (à Paris donc) les 13 et 14 juin 2015. L’objectif est d’y faire jouer ensemble des déficients visuels et des valides, mais aussi d’y présenter en exclusivité notre outil d’accessibilité au public et aux professionnels du jeu… Alors rendez vous là bas !?