Le CNRS de Toulouse travaille sur l’avenir de l’accessibilité aux jeux de société

Il y a deux ans, , nous rencontrions Christophe Jouffrais, chercheur au CNRS de Toulouse (IRIT) lors du Salon Autonomic de Paris consacré à l’autonomie des personnes handicapées. Visiblement intéressé par notre travail d’adaptation des jeux à destination des joueurs déficients visuels, il nous proposait alors un partenariat visant à avancer ensemble sur des recherches de nouvelles technologies au service de l’accessibilité pour tous.

A la demande du CNRS, nous les avons alors mis en contact avec Benoît Forget, notre parrain 2016, éditeur du « Petit Chaperon Rouge » qui donnait alors l’autorisation et les ressources nécessaires pour faire des expériences avec le jeu !

Plusieurs mois et plusieurs stagiaires plus tard, nous répondons à leur invitation et débarquons à Toulouse des rêves pleins la tête et des étoiles pleins les yeux… Audrey Cabrolier nous présente en vidéo la création du service dans lequel elle travaille : Une sorte de « console à jeux de société » permettant d’y déposer divers plateaux de jeux et d’avoir une restitution audio des mouvements effectués sur le plateau avec les pions.

Le temps d’une vidéo, les chercheurs du CNRS jouent… hum, travaillent avec nous sur le Petit Chaperon Rouge ! Nous les corrigeons sur quelques points de règle et proposons quelques idées pour améliorer l’expérience ludique puis reprenons notre avion vers Paris…

A l’image de notre application smartphones qui sortira le 18 janvier 2018, AccessiJeux croit beaucoup aux nouvelles technologies comme outil de mise en accessibilité des jeux. Ce partenariat ne fait que commencer. Nous pouvons pourquoi pas rêver à une commercialisation de cette console et qui sait à l’édition de divers jeux parlants ?