Retour sur notre premier Festival de Cannes !

20160227_007Invités par Nadine Seul, directrice du Festival International des Jeux qui avait repéré notre stand durant le Festival Paris est Ludique, nous venons donc de vivre avec AccessiJeux notre premier « Cannes » et rentrons sur Paris avec le sentiment du devoir accompli et plein de nouvelles idées en tête pour continuer à développer notre association !

20160226_005Que de beaux moments pour Jérôme, Nicolas et moi (Xavier) durant ces 3 jours Cannois !

Nous avons pu entre autres discuter avec des adhérents Français et Belges que nous n’avions jusqu’alors jamais rencontré et leur montrer les jeux que nous avons adapté grâce à leur soutien.

20160226_016Nous avons échange avec des sympathisants de l’asso, followers Twitter ou Facebook ayant déjà participé à notre projet de crowdfounding ou souhaitant le faire. Nous avons pu expliquer à tous les techniques d’adaptation des jeux que nous utilisons (stickers tactiles) et évoquer celles qui nous font rêver comme notre projet d’application Smarphone d’aide de jeu pour non-voyants.

Nous avons aussi beaucoup échangé avec de nombreux ludothécaires désireux d’acquérir des techniques pour rendre une partie de leurs ludothèques accessibles aux déficients visuels : Quel plaisir de constater une telle prise de conscience du monde du Jeu !

20160228_027Au delà de notre mission de sensibilisation à Cannes, nous avons fait jouer des non-voyants venus spécialement au Festival pour nous rencontrer et ça, pour nous c’était une grande première qui donne encore plus de sens à notre présence dans les festivals et justifie d’autant plus le budget que l’association engage pour y être présente et offrir des espaces ludiques accessibles.

Bien sûr, la majeure partie de notre temps fût consacrée à l’initiation au jeu « à l’aveugle » pour plusieurs centaine de joueurs intrigués par notre action de sensibilisation.

20160226_028A l’occasion du cocktail organisé par notre partenaire IELLO, nous avons pu recroiser notre nouveau et sympathique parrain Benoît Forget et notamment féliciter chaleureusement Antoine Davrou (éditons Superlude) et Frédéric Vuagnat, auteur de « Maître Renard », un jeu conçu pour être joué « à l’aveugle » qui remporte le prix As d’Or du jeu de l’année dans la catégorie enfants.

Bref, Cannes on en redemande et vous savez quoi ? Ça tombe plutôt bien car on est déjà invité pour l’édition de l’année prochaine !